Deux F-16 hollandais interceptent un appareil dans l’espace aérien belge

Photo d’archives NE Defensie

Deux F-16 hollandais de la base aérienne de Volkel-Uden ont intercepté lundi soir à la frontière belgo-hollandaise vers 22H un appareil non-identifié, qui avait perdu tout contact-radio avec la tour de contrôle, a indiqué la Défense néerlandaise dans un communiqué.  Cette intervention de 30 minutes a nécessité le passage du son pour les deux appareils. Elle s’est faite en coopération avec les militaires belges, l’appareil ayant franchi la frontière belge. La communication a pu être rétabli avec l’appareil qui a repris normalement sa route. 

C’est la première intervention connue d’avions hollandais du QRA (Quick Reaction Alert) au-dessus de l’espace aérien belge depuis le début des accords entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg et l’entrée en vigueur du traité Renegade en janvier 2017. Les F-16 belges de la base de Florennes avaient pris la première rotation. Ils avaient également effectué une interception au-dessus de l’espace aérien de leur voisin hollandais en mars 2017.

Publicités

Des F-16 belges interceptent un avion civil indien dans l’espace aérien néerlandais

photo Défense belge

Deux F-16 belges ont intercepté aujourd’hui un avion civil indien au-dessus de l’espace aérien néerlandais. C’est la première intervention du QRA (Quick Reaction Alert), au-dessus du territoire néerlandais, depuis le début des accords entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

La patrouille belge, qui a effectué cette interception, est partie depuis la base de Florennes. Les interceptions au-dessus des Pays-Bas sont dirigées depuis l’AOCS de Nieuw-Milligen. L’ordre de décoller a été donné à 10H44. Les deux F-16 belges ont quitté la piste pour l’interception à 10H53. L’interception du Boeing 787-800 d’Air India, qui ne répondait plus aux injonctions du contrôle aérien au-dessus du territoire allemand, a été effectuée à 11H14. Un contact visuel a été établi entre les pilotes belges et ceux de l’avion civil, victime d’un souci technique indéterminé. Les F-16 belges ont escorté l’avion civil jusque dans l’espace aérien britannique et l’ont laissé poursuivre en route vers Londres.

Depuis le début des accords du traité Renegade en janvier 2017, les F-16 belges et néerlandais veillent en alternance sur l’espace aérien du Benelux. Les F-16 belges ont pris la première rotation de six mois. Les Néerlandais prendront le relais au mois de juin prochain.

C’est la deuxième interception effectuée par les F-16 belges cette semaine après celle de l’avion civil hongrois mardi dernier. La Défense belge a précisé que c’était exceptionnel. En 2016, la procédure QRA a été appliquée six fois et les F-16 belges ont décollé à quatre reprises pour des interventions (scrambles).