Privée de ses C-130, la Belgique a fait appel à l’European Air Transport Command

Privée de ses C-130 immobilisés pendant un mois suite à une panne, la Belgique a fait appel à ses alliés de l’European Air Transport Command comme l’a indiqué en commission de la Défense nationale le ministre Steven Vandeput. « Le pooling and sharing a ses limites mais ici c’était un succès », a-t-il précisé pour appuyer ses propos. Un avion portugais a ainsi été envoyé par l’EATC à Kindu au Congo pour porter assistance à l’un des C-130 immobilisés.

Le ministre Steven Vandeput a toutefois reconnu que des missions avaient été décalées en attendant que les C-130 puissent à nouveau être opérationnels. Même si la coopération européenne a bien fonctionné dans ce cas précis, cet incident mécanique aura quand même eu des répercussions non négligeables sur les opérations militaires comme la Défense l’a reconnu elle-même.

Deux avions sont toujours en panne, l’un au Portugal et l’autre au Congo-Brazaville.