La livraison des huit A400M pourrait être retardée

photo AFP
photo AFP

En raison des problèmes que connaît actuellement le programme Airbus A400M, le calendrier de livraison des huit A400M à la Belgique et au Luxembourg pourrait être changé.

L’Allemagne a été un des premiers pays  à recevoir des A400M. L’un d’eux a déjà connu des problèmes et est tombé en panne début février en Lituanie alors que la ministre de la Défense devait le prendre pour assister à une cérémonie. Airbus a annoncé récemment que ses bénéfices avaient baissé à cause du programme de l’A400M et de ses nombreux déboires.  Le groupe a demandé hier une réunion ministérielle européenne pour prendre la mesure de la situation et convenir des prochaines étapes dans l’intérêt de la poursuite du programme, des gouvernements clients et du secteur européen de la défense.

Interrogé en commission à ce sujet, le ministre de la Défense Steven Vandeput a indiqué que les A400M, qui seraient livrés à la Belgique et au Luxembourg, seraient équipés de la dernière évolution de la boîte de transmission pour éviter certains problèmes techniques. Initialement les huit appareils devaient être livrés entre février 2019 et novembre 2020. Airbus a toutefois proposé à la Belgique une livraison échelonnée à partir de septembre 2019, ce qui laisse penser qu’elle aura plusieurs mois de retard. Le ministre a également indiqué que le prix total d’acquisition était inchangé soit 1,190 milliards d’euros.

Publicités