Le Général-major Marc Thys sera le nouveau chef de la Composante Terre

photo prodef.be

Le Général-major Marc Thys sera le nouveau chef de la Composante Terre à partir du 23 mars, a annoncé la Défense aujourd’hui.

Nommé à la tête de la MINUSMA (United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali), l’actuel chef de la Composante Terre Jean-Paul Deconinck va quitter ses fonctions ce jeudi 23 mars lors d’une cérémonie de passation de pouvoir. Son dernier geste à cette occasion sera de remercier les militaires des Composantes Terre, Air et Médicale pour leur implication dans l’opération Vigilant Guardian. Durant son mandat, il a d’ailleurs régulièrement critiqué l’opération Vigilant Guardian via des mises en garde sur une perte de compétences opérationnelles et une génération perdue d’officiers et sous-officiers. Il a également pris position contre la dernière mesure du gouvernement sur la réforme de la pension militaire. Il était arrivé à la tête de la Composante Terre le 30 septembre 2014.

Le Général-major Marc Thys était jusqu’alors chef de la Division Systèmes de la Direction Générale des Ressources Matérielles. « Il reprend une Composante Terre à l’agenda chargé en raison des grandes opérations à l’intérieur et à l’extérieur du pays », précise la Défense.

L’hommage de Jean-Claude Van Damme aux militaires belges

Le célèbre acteur, réalisateur et producteur belge Jean-Claude Van Damme a rendu un bel hommage aux militaires belges engagés dans l’opération Vigilant Guardian sur son compte Instagram.

Sur une photo, on peut y voir l’acteur entre deux militaires du 12/13ème de Ligne de l’opération Vigilant Guardian dans le hall d’un hôtel bruxellois. « Un grand merci à tous ceux qui nous protègent », a écrit Jean-Claude Van Damme pour commenter la photo.

Environ 1200 militaires belges sont toujours engagés dans l’opération Vigilant Guardian.

Un Belge à la tête de la MINUSMA

general-deconinckLe général belge Jean-Paul Deconinck a été désigné jeudi comme prochain commandant de la force (militaire) de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), la quatrième plus importante force de maintien de la paix onusienne dans le monde, a-t-on appris de sources concordantes.

Le général-major Deconinck, qui commande actuellement la composante Terre de l’armée belge, devrait prendre ses fonctions à Bamako à la mi-mars. Sa candidature a franchi toute les étapes de la sélection organisée par le département des opérations de maintien de la paix (DPKO) avant d’être approuvée par le Conseil de sécurité de l’ONU et le secrétaire général des Nations unies, Antonio Gutteres. Sa nomination à la tête de la Minusma devrait être avalisée vendredi matin par le gouvernement belge lors d’un conseil des ministres électronique et annoncée par communiqué, selon une bonne source.

Présente au Mali depuis avril 2013, la Minusma dispose d’effectifs s’élevant à 13.456 personnes, dont 10.763 militaires, 36 observateurs et 1.258 policiers pour la composante militaire. Elle est considérée comme la mission de l’ONU la plus dangereuse au monde depuis la Somalie en 1993-1995. Elle est la cible d’attaques régulières menées par des djihadistes, avec plus de 70 Casques bleus tués lors d’attaques et un bilan total de 114 morts depuis son déploiement.

Source: Belga

Le timing du remplacement des F-16 devient de plus en plus serré

photo BE Defense
photo BE Defense

Il n’aura échappé à personne que l’appel d’offres pour le remplacement des F-16 n’était pas à l’ordre du jour du dernier Conseil des ministres. D’ailleurs on pouvait s’y attendre, les médias n’en ayant pas parlé au préalable. Le timing du remplacement des F-16 devient de plus en plus serré alors qu’on est déjà mi-février 2017 et qu’une décision doit être prise par le gouvernement en 2018.

Pourtant le ministre Steven Vandeput avait indiqué, fin janvier, que le « Request for governmental Proposal » était prêt après avoir été retardé par le dossier du rallongement de l’âge de la pension. Mais le dossier ne cesse de traîner depuis 2015. Du côté de l’État-Major de la Composante Air, on commence à s’inquiéter. Dans un récent interview, son commandant le général-major Vansina a rappelé que les F-16 arriveraient en fin de vie en 2023 et qu’il faudrait plusieurs années de production pour son remplaçant.

Le remplacement des F-16 devient un peu l’Arlésienne alors qu’il avait été présenté par le gouvernement comme une mesure-phare de sa politique de Défense. Il ne faudrait pas que le dossier soit bâclé, faute de temps.

Le colonel Erik Norga a pris le commandement de l’ETTF au sein de l’EUTM Mali

photo EUTM Mali
photo EUTM Mali

Le 8 février 2017, le colonel belge Thierry Hinnekens a remis le commandement de l’ETTF (Education and Training Task Force) à son compatriote, le colonel Erik Norga, lors d’une parade présidée par le général de brigade Peter Devogelaere, commandant de l’EUTM Mali. Il était arrivé à la tête de l’ETTF le 30 septembre 2016.

Le colonel Erik Norga a notamment commandé le bataillon d’Artillerie entre 2013 et 2014.

C’est au sein de l’ETTF, à Koulikoro, que se déroule une grande partie des activités d’entraînement organisées par l’EUTM Mali au profit des Forces Armées maliennes (FAMa).

La Belgique est à la tête de l’EUTM Mali depuis juillet 2016.

Attaque au Louvre : Le message de soutien de la Composante Terre aux militaires français

Hier, un individu a attaqué au musée du Louvre des militaires français de l’opération Sentinelle appartenant au 1er RCP, avec deux machettes, en blessant deux dont un à la tête. Il a été grièvement blessé par la patrouille qui a fait feu.

La Composante Terre a envoyé un message de soutien aux « collègues français »  sur ses réseaux sociaux (Twitter et Facebook). Actuellement 1.200 militaires belges, dont une grande majorité de la Composante Terre, patrouillent toujours sur le territoire belge dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian, un équivalent de l’opération Sentinelle. Le gouvernement fédéral l’a récemment prolongée pour une durée d’un mois.

 

Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Narcis

photo Belgian Navy
photo Belgian Navy

Ce mercredi 25 janvier, le commandement du chasseur de mines Narcis a été repris par le lieutenant de vaisseau de première classe Gianni Vangaever, a indiqué la Marine belge dans un communiqué. Le lieutenant de vaisseau de première classe Gianni Vangaever commandait depuis le 17 décembre 2015 le chasseur de mines Crocus. Il succède au lieutenant de vaisseau de première classe Anne Van Bree qui reprendra à son tour une fonction d’État-Major. Le nouveau commandant a été mis en place par le capitaine de vaisseau Carl Gillis, directeur des opérations.

Durant le mandat du lieutenant de vaisseau de première classe Anne Van Bree, le navire a participé à l’escadre permanente de lutte contre les mines de l’OTAN avec entre autre la participation aux exercices tels que Northern Coast et Nobles Marines. Après quoi, le Narcis fut intégré mi-novembre à l’opération internationale de déminage HODOPS Baltic States. Au cours de cette opération, le Narcis a contribué au repérage et à la destruction de mines marines et d’engins explosifs datant des deux guerres mondiales gisant sur les fonds de la mer Baltique.

Le lieutenant de vaisseau de première classe Anne Van Bree avait pris le commandement du navire le 13 janvier 2016.

Le premier reportage télévisé sur les Forces Spéciales belges en avril 2017 sur la RTBF

capture bande-annonce VTM
capture bande-annonce VTM

En novembre 2016, les SF Gp annonçaient la diffusion d’un reportage exceptionnel de six épisodes avec des images inédites sur la chaîne flamande VTM. Le tournage du reportage avait duré deux ans. La particularité de ce reportage, en plus de son caractère inédit, est le mélange d’images d’archives avec des images récentes.

Ce reportage devait être diffusé au mois de janvier sur la RTBF pour les francophones. Les SF Gp ont annoncé hier que la diffusion n’aurait lieu qu’au mois d’avril 2017. Il faudra donc encore patienter.

Du changement à la tête de la Brigade Médium

photo Brigade Médium
photo Brigade Médium

La Brigade Médiane a un nouveau commandant avec l’arrivée du lieutenant-colonel Francis Legein qui prend la succession du lieutenant-colonel Tom Laurent. Cette passation de pouvoir s’est effectuée en présence du commandant de la Composante Terre, le général Jean-Paul Deconinck.

Entré à l’École Royale Militaire en 1989, le lieutenant-colonel Francis Legein a fait une partie de sa carrière militaire au 1er régiment de Chasseurs à Cheval (aujourd’hui bataillon de Chasseurs à Cheval) et a participé à une mission au Kosovo en 2003. Il a également occupé une fonction d’officier d’état-major à l’Eurocorps de 2012 à 2015. Depuis août 2015, il occupait un poste au Quartier général de la Composante Terre et travaillait sur un projet de numérisation de la chaîne de commandement.

Le lieutenant-colonel Tom Laurent avait pris la tête de la brigade en 2016.

[Coup de cœur] Les hommes du Bvr/5 Li en mission Vigilant Guardian à Bruxelles pour les fêtes (photos)

Depuis le mois de décembre, les hommes du  Bataillon Libération – 5 Ligne de Bourg-Léopold sont en mission Vigilant Guardian à Bruxelles pour Noël et Nouvel An. Cette unité d’infanterie a décidé de largement communiquer sur cette mission de sécurité et nous gratifie de très belles photos depuis quelques jours. Le contraste entre le militaire en patrouille et l’insouciance des personnes dans la rue est parfois saisissant. On aime aussi l’ambiance de Noël, les monuments de Bruxelles. C’est assurément le coup de cœur de cette fin d’année 2016 ! Une belle manière de rendre hommage à tous les militaires dans la rue pour ces fêtes de fin d’année !

Pour voir les photos: https://www.facebook.com/pg/Bvr5Li/photos/?tab=album&album_id=876151499144082

photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li
photo Bvr/5 Li