Centrafrique : Baisse de la contribution militaire belge à l’EUTM RCA

crédit-photo EUTM RCA/V. Tritz

Le général de brigade belge Herman Ruys a quitté son commandement de l’EUTM RCA le 24 juillet dernier pour le laisser au général espagnol Fernando Garçià Blàzquez. Son départ provoque une baisse de la contribution de l’armée belge en Centrafrique.

La Belgique quittant le commandement de la mission européenne en Centrafrique, sa contribution militaire va diminuer. Des 26 militaires présents depuis le mois de janvier, seuls neufs vont rester déployés au sein de cette mission. Tous également issus de l’Eurocorps, ils vont continuer d’occuper des fonctions dans l’État-Major ainsi que dans le pilier Formation de l’EUTM RCA.

De son côté, le général de brigade Herman Ruys va reprendre sa fonction de Deputy Chief of Staff  Support and Enabling au sein de l’État-Major de l’Eurocorps. À  partir du 7 septembre, il évoluera vers une fonction de Deputy Commander dans ce même État-Major du corps européen.

Durant son mandat à la tête de l’EUTM RCA, un premier bataillon d’infanterie centrafricain a finalisé sa formation et a été déclaré opérationnel même si son déploiement n’a pas été possible dans l’immédiat. Depuis le mois de mai, l’EUTM RCA a commencé la formation d’un deuxième bataillon. La mission européenne en Centrafrique se compose de 170 militaires issus des 12 pays européens et partenaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s