Attentat ou conducteur fou à Anvers : l’action décisive des militaires de l’opération Vigilant Guardian ?

Jeudi en fin de matinée, un conducteur fou sous l’influence de l’alcool et de la drogue a tenté de foncer sur la foule à Anvers sur la principale artère commerçante. Différentes armes ont été découvertes dans le coffre de la voiture: des armes blanches, un riot gun et un bidon contenant un produit encore indéterminé. Pour l’instant la police ne privilégie aucune thèse entre l’attentat et le dealer voulant éviter un contrôle après l’attentat de Londres.

Même si cela n’a pas été spécialement relevé par la presse, les militaires de l’opération Vigilant Guardian ont été les premiers à remarquer la présence du véhicule fou et à tenter de l’intercepter sans faire usage de leurs armes apparemment. Le conducteur s’enfuit alors sur les quais où il est arrêté par l’équipe d’intervention rapide de la police d’Anvers. Si les militaires n’ont pas réussi à stopper la voiture, ils ont été les premiers sur les lieux à agir et à influer sur le cours de la situation en avertissant rapidement la police de quoi conforter certains dans le déploiement de militaires dans la rue s’il s’avérait que c’était bien une tentative d’attentat.

L’opération Vigilant Guardian a d’ailleurs été renforcée avec l’envoi de militaires supplémentaires à Anvers dans les lieux les plus fréquentés. Il faut rappeler que dans les effectifs de l’opération Vigilant Guardian, on compte une capacité de réserve de 150 hommes immédiatement opérationnelle qui doit justement servir dans ce genre de situation.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s